Fondation Hartung-Bergman

English

Des archives


Le fonds d’archives de la fondation comporte un ensemble très divers d’archives relatives à l’œuvre de Hartung et de Bergman : articles de presse, correspondance, agendas, notes, catalogues d’exposition de 1931 à nos jours, revues d’art, enregistrements audio et films, plans et dessins d’architecture. Ces archives ont pour la plupart été intégrées à la base de données, indexées par date, lieux et personnalités et reliées aux œuvres des deux collections. La fondation possède en outre un fonds important de photographies (artistiques et documentaires) des années 1910 aux années 1980.



Une base de données


Cet ensemble d’archives fait partie de la base informatique, accessible à la fondation, sur demande et dans le cadre d’un projet, pour les chercheurs. Cette base de données fonctionne de la même manière qu’un catalogue raisonné : chaque œuvre y est répertoriée, avec ses mouvements (expositions), l’histoire de sa réception (diffusion dans la presse, ouvrages et catalogues), ses provenances (collections privées/publiques).

Par exemple, à partir d’une date, il est possible d’avoir accès à la production (les données techniques sur les dessins, peintures, fonds d’atelier, photographies), de consulter la correspondance, les agendas avec les rendez-vous, les expositions, la presse, les catalogues, et également d’avoir accès à des corpus de noms (artistes, amis, curateurs, galeristes). Les liens sont multiples, renvoyant constamment aux œuvres.

Les archives sont encore, à l’heure actuelle, en cours de traitement.

Depuis quelques années, la fondation fournit, à partir de son fonds d’archives, de nombreuses informations aux institutions et aux chercheurs concernant d’autres artistes que Hartung ou Bergman (Soulages, Richier, Gonzalez, Hélion…) pour des projets de thèses, d’expositions ou de publications.